Bannière Bannière

LES GOURMANDISES DE MAMOUNETTE ( 0 avis )

Production et vente de confitures, gelées de thé, de fleurs, de fruits, aromatiques et gelées de vin du terroir français 

 Démarrer au printemps sur Beeshary, c'est le signe du renouveau de la nature après ce long hiver qui n'en finissait plus. Le soleil arrive timidement mais déjà les délicates senteurs de fleurs s'éparpillent au gré du vent  comme la violette, la pâquerette, le joli coucou, le sureau. Je suis ravie de toutes ces couleurs qui envahissent mon environnement.

 


> En savoir sur Patrice


109 Avenue du Général de Gaulle
78140 Vélizy-Villacoublay
France


Michèle Confiturière

Qui suis-je ?

Je crée des confitures traditionnelles, gourmandes, étonnantes avec gelées de thé au fruits, fleurs et aromatiques ainsi que gelées de vins de notre terroir français. Au bout de quatre années, toujours fière, imaginative, j'étoffe ma production de confitures en proposant de subtils mariages gourmets  entre le sucré et le salé  Toujours avec le même bonheur, j'aime présenter mes nouvelles créations  en parler, les faire goûter dans les salons. J'ai remarqué dernièrement dans un salon de créateur que les amateurs de confitures sont des personnes qui aiment la vie et  d''une grande générosité  envers leur prochain. Et ça, cela me plaît ! 

Ma passion

Ici à Vélizy, petite ville des Yvelines, nous sommes entourés par la forêt, beaucoup d'étangs avec de grands parcours de promenades. La vie est agréable et cela me donne de l'imagination pour confectionner à ma guise mes confitures !  Pour les fruits, je vais cueillir moi-même dans les vergers d'une ferme à Jouy en Josas,  les fraises, framboises, rhubarbe au fur et à mesure que la saison avance. C'est un moment que j'adore qui  me rappelle mon enfance en Savoie et plus tard devenue maman de cinq garçons en Seine et Marne, où je m'attelais à faire pousser mes premières fraises  mais qu'un petit malin passait tous les matins en sortant de son lit pour les croquer... donc obligée de multiplier la place pour un rendement plus conséquent et c'est là que les premiers pots de fraises sont nés. Après cette réussite, le jardin s'est agrandi de plus en plus pour laisser une place aux légumes que je transformais au fur et à mesure pour la consommation d'hiver grâce à un stérilisateur  que j'avais déniché dans un vieux magasin de quincaillerie à la campagne.. Je faisais aussi mes yaourts maison mais pas question  de les servir avec du sucre... non, non ! On sortait du placard... un pot de confiture !!! Vous voyez, cela ne date pas d'hier et cela a toujours fait partie de mon univers. Aujourd'hui, j'ai transformé ma passion et j'en ai fait mon métier.

à bon vin point d'enseigne

close Panier
close Panier